Implants
coucouUn implant dentaire est une racine artificielle placée par le chirurgien-dentiste dans l'os alvéolaire de l'un des maxillaires en remplacement de la racine d'une dent extraite et servant de support à une prothèse.
La technique implantaire peut être adaptée à tous les types d'édentement.
L'implant  est généralement cylindrique ou légèrement conique, ressemblant à une vis, en titane , avec une connexion au niveau supérieur, à l'emplacement de la gencive, pour permettre la pose d'un élément prothétique par vissage ou scellement. Son diamètre varie entre 3 et 5mm et sa longueur entre 8 et 15mm.

Protocole opératoire

  Dans notre cabinet, la pose d'implants se fait dans une salle préparée à cet effet , distincte de la salle de soins courants, favorisant les meilleures conditions d'aseptie.

  Cette technique sûre et efficace s'appuie sur des données scientifiques avec un recul clinique de plus de 20 ans. La pose d'un implant, réalisée sous anesthésie locale, est totalement indolore. Elle se pratique au cabinet dentaire . Le choix se fait en fonction de l'emplacement, de la quantité d'os disponible, et des éléments anatomiques environnants à partir d'un examen radiologique et scanner de la zone à implanter.  

  La plupart du temps ,  pour un petit nombre d'implant, une radiographie panoramique numérisée, prise au cabinet, peut suffire, mais si c'est necessaire nous réalisons une coupe tomographique( scanner) sur place. Le résultat est affiché sur le grand écran de la salle de chirurgie.

  Une asepsie rigoureuse est importante pour assurer le succès de l'intégration de l'implant.

   Le chirurgien-dentiste après une anesthésie locale pratique une incision, puis il décolle la gencive pour accéder à l'os alvéolaire. Ensuite il prépare l'emplacement de l'implant dans l'os en passant plusieurs forets de diamètre croissant. Le forage de l'os se fait à vitesse maitrisée et lente sous irrigation, pour respecter la structure et éviter tout échauffement de l'os. Le praticien arrête lorsqu'il à obtenu un puit d'un diamètre très légèrement inférieur à l'implant à poser. L'implant est placé dans l'os le plus souvent par vissage et doit avoir une liaison forte avec l'os. le praticien replace alors la gencive et pose des points de suture.
  Il faut attendre après la pose de l'implant, l'ostéo-intégration, qui peut durer plusieurs mois, selon le site implanté et la qualité de l'os du patient.Pendant cette étape, l'implant se soude à l'os.

  Nous utilisons , l'implant  Français Euroteknika. Ce système implantaire est  renommé , et nous permet d'avoisiner des taux de succès proches de 97%.

Pour finir, une prothèse en céramique,  sera mise sur cet implant qui se comportera comme une dent naturelle.
en cas d'urgence

Veuillez contacter les urgences dentaires
87 boulevard du port royal 75013 PARIS
43 36 36 00
Que faire en cas d'urgence ?

Langue, lèvres ou joues blessées
  • Nettoyez la bouche avec une solution de chlorhexidine sans alcool ou rincez la bouche à l'eau froide.
  • Donnez un médicament contre la douleur (en évitant l'aspirine).
  • En cas d'hématome, appliquez du froid pour éviter les gonflements (pas de contact direct glace/peau).
  • En cas de saignement, appliquez une compresse, comprimez fortement. Si le saignement persiste, orientez la personne vers les urgences de l'hôpital, appelez au préalable de 15 (ou le 112 avec un portable)


Dent vivante fracturée
  • Récupérez le morceau de dent et conservez-le de préférence dans du lait UHT, sinon du sérum physiologique, ou défaut dans la salive de la personne.
  • Le traitement doit être réalisé rapidement : plus la fracture est proche de la pulpe (nerf), plus il y a urgence à se rendre chez le chirurgien-dentiste.


Orthodontie : appareils, attaches et fils orthodontiques cassés
  • Si le fil est cassé, retirez-le si possible. Sinon, protégez les joues, lèvres et langue avec la cire orthodontique, des compresses, ou à défaut du chewing-gum.
  • Si les bagues et attaches sont fichées dans la lèvre ou les joues (ou si les attaches ou le fils pénètrent dans les plaies), dégager les immédiatement, puis amenez l'enfant chez son orthodontiste.


Choc sous le menton
Adressez la personne chez le chirurgien-dentiste. Il vérifiera les articulations des mâchoires et recherchera les fractures dentaire éventuelles.

Si la dent saigne ou si la dent bouge
Adressez la personne chez le chirurgien-dentiste, même pour une dent de lait, car il y a risque de tache pour la dent définitive.

Si la dent définitive est tombée
  • Recherchez la dent le plus vite possible.
  • Prenez la dent par la couronne.
  • Passez-la à l'eau du robinet si elle est souillée.
  • Ne touchez pas, ne grattez pas la racine.
  • Si vous le pouvez, remettez la dent en place et maintenez-la avec une compresse sinon mettez-la de préférence dans du lait UHT, sinon du sérum physiologique, ou à défaut dans la salive de la personne.
  • Conduisez la personne immédiatement chez le chirurgien-dentiste. Plus la réimplantation est rapide (dans la demi-heure qui suit le traumatisme) et meilleures sont les chances de succès.
  • On réimplante pas une dent de lait, mais le contrôle chez le chirurgien-dentiste reste indispensable.